Mise en place de classes bilingues 2022

Deux écoles kazakhstanaises une située à Astana et une autre à Almaty ont décidé de créer des classes bilingues, où les mathématiques seraient en partie enseignées en langue française, et le français renforcé. Ces cours s'adressent à des élèves de collège (6ieme et 5ieme) pour l'instant, mais seront crées au fur et à mesure de la montée des élèves  jusqu'au baccalauréat. 
   Sollicitée par l'ambassade de France et les écoles, APESAM a effectué sur place des missions d'aide à la création de ce projet par son expertise de cours de français, de mathématiques donnés en langue française.
 Par voie numérique nous avons de plus apporté une aide à l'élaboration d'un programme de maths écrit en langue française, envoi d'exercices ciblés ... 
   Nous allons continuer à participer à cette action suivant les demandes de l'ambassade de France et des kazakhstannais liés à ce projet.

 

 

Accès en CPGE pour des étudiants Kazakhstanais

 

Une coopération a été mise en place avec le Kazakhstan pour permettre a des étudiants de venir suivre des classes préparatoires (filière MP) en France. Cette action a été mise en place en collaboration avec le lycée international de Valbonne (CIV) où 6 étudiants ont été accueillis cette année à l'issue d'un concours organisé pour les élèves Kazakhstanais.
Nous avons participé en février 2019 à une session de formation et d'initiation, auprès des élèves de l'école francophone d'Astana pour prolonger cette coopération.

 

IMG 1981

 

Perfectionnement d’enseignants kazakhstanais de français
Dans le cadre des actions de formation continue visant au renforcement de la qualité de l’enseignement du français au Kazakhstan, nous avons participé à un séminaire de perfectionnement d’enseignants kazakhstanais qui s’est tenu dans la capitale de ce pays en mai 2019. D’une durée de deux semaines, cette session de formation, soutenue par l’ambassade de France et les autorités éducatives locales, a réuni une quinzaine de professeurs autour d’un enseignant d’APESAM et a conduit à la délivrance d’une attestation délivrée par le service de coopération et d’action culturelle.
 
KazhakThierry